Livraison gratuite en Italie à partir de 250€.
Payer en espèces à la livraison ou par carte

SKIN-R 3FL 9ML

Modélisation de la fermeté

65.00

Skin-R Solution de raffermissement et de modelage de la matrice dermique à base d’acide hyaluronique. Visage, cou, décolleté, fesses, cuisse, bras, zone épigastrique.

DISPOSITIF MÉDICAL

* L’application du produit est réservée exclusivement aux professionnels de la santé dûment qualifiés.

Plus que 1 en stock

Paiements 100% sécurisés

Expédition express

Expédition rapide en 1-2 jours ouvrables

Gratuit au-delà de 250€ de dépenses

Description

Le Skin-R est un dispositif médical de classe III avec un marquage CE délivré par l’Istituto Superiore di Sanità. Il contient de l’acide hyaluronique et une solution d’acides aminés à pH acide et hyperosmolaire.

APPLICATION

Visage, cou, décolleté, fesses, cuisse, bras, zone épigastrique.

FRÉQUENCE

Peau âgée : une séance tous les 15 jours, 4 fois. Attendez deux mois, puis répétez le cycle trois fois. Peau très âgée : une séance tous les 7 jours pendant 4/6 séances.

Action

La biorestructuration implique une activation de la sous-population fibroblastique afin d’augmenter la rigidité du derme avec le dépôt de collagène cicatriciel (type I).

Le dispositif médical utilisé contient :

Fragments d’acide hyaluronique (20-30 monomères) capables d’activer le CD44 dans le fibroblaste. / Une solution acide et hypertonique capable d’induire une réponse irritative et de stimuler les fibroblastes. / Acides aminés précurseurs du collagène.

Le traitement s’effectue sur les tissus hypotoniques (visage, cou, décolleté, fesses, cuisse, bras, zone épigastrique).

Principe de la méthode

Les fibroblastes CD44 et CD40 sont activés par des fragments d’acide hyaluronique et une solution acide hypertonique. Les acides aminés permettent la formation du collagène fibrotique (type I). Il en résulte une fibrose du derme avec une distension du tissu cutané.

 

D’une manière générale, un biorégulateur doit :

  • exercent une action restructurante et intensément hydratante ;
  • stimulent les fibroblastes pour produire du collagène, de l’élastine et de l’acide hyaluronique endogène supplémentaire ;
  • protéger les fibroblastes de l’action néfaste des radicaux libres qui se forment en permanence, notamment lors de l’exposition au soleil.

En ce qui concerne la capacité d’un produit bio-revitalisant à stimuler la production de collagène, il convient de faire la distinction entre les deux :

  • ceux qui, par leur composition, sont en mesure de stimuler la production de collagène réticulaire (le “bon” collagène juvénile de type 3) et, par conséquent, d’améliorer les fonctions biologiques de la peau par une stimulation non seulement réparatrice, mais surtout régénératrice(régénération dermique). Dans ce cas, l’objectif n’est pas seulement d’améliorer la peau d’un point de vue esthétique, mais de la régénérer, ce qui sera ensuite suivi d’une amélioration esthétique. Dans ce cas, il serait préférable d’utiliser le terme de biostimulation. Pour activer la régénération dermique, on utilise certaines substances qui agissent en stimulant “les récepteurs des fibroblastes (cellules dermiques), appelés CD44, pour produire du collagène réticulaire, de l’acide hyaluronique et de l’élastine dans un sens régénérateur”. Un excellent exemple de ce type de biostimulation est la biostimulation autologue par PRP, ou parmi les produits synthétiques, on peut citer Skin B (pour les peaux jeunes),
  • ceux dont la composition stimule la production de collagène de cicatrice fibrotique (type 1), comme Skin R. Dans ce cas, il n’y aura qu’un effet esthétique et non un effet régénérateur. Ce type de traitement est effectué sur des sujets ayant une peau mature et hypotonique dans laquelle il y a déjà une présence considérable de collagène fibrotique et dans laquelle il devient pratiquement impossible de stimuler la production de collagène jeune (type 3).

C’est pourquoi il serait bon de commencer ce type de traitement à un âge où la peau a encore une bonne capacité à répondre à la biostimulation régénératrice (celle à privilégier).

Qu’est-ce que Skin R

Il s’agit d’un agent bio-revitalisant qui améliore l’aspect de la peau relâchée, indiqué pour les peaux matures hypotoniques et photo-dégradées (comme la mienne). Avec l’âge, il y a une perte graduelle mais continue de collagène, d’élastine et d’acide hyaluronique, ce qui entraîne une déshydratation et la formation de rides. Les tissus et la peau ont tendance à s’affaisser, provoquant, par l’action de la gravité, une chute vers le bas. La peau R augmente la concentration de collagène fibrotique (type 1) qui, par sa rigidité et sa dureté, étire la peau, la rétracte et la “tire” vers le haut. L’effet sera purement esthétique. Dans ce cas, on ne peut pas parler de régénération dermique car la production de collagène réticulaire (type 3) n’est pas stimulée, sauf dans une très faible mesure.

Ce que contient la peau R

  • Fragments d’acide hyaluronique (très fluides) capables d’activer le CD 44 du fibroblaste (régénération dermique, bien que minime) ;
  • Une solution acide et hypertonique capable de provoquer une irritation des tissus. Les irritants induisent une réaction inflammatoire dans le derme. Il en résulte la formation de collagène fibrotique, qui compacte la peau et, en provoquant une rétraction dermique, étire le tissu cutané superficiel (effet lifting) ;
  • Acides aminés précurseurs du collagène. Les acides aminés permettent la formation du collagène fibrotique (type I).

Comment se déroule le traitement de biostimulation ?

Une aiguille courte et fine est utilisée pour réaliser la biostimulation et les injections sont effectuées dans la couche superficielle du derme. Deux techniques d’injection différentes peuvent être utilisées :

  • la technique du micro-puff (un exemple peut être vu dans la vidéo). De nombreuses micro-injections sont réalisées, très superficielles, espacées d’un centimètre dans la zone à traiter. Les papules restent visibles pendant environ deux heures, après quoi la substance se répartit uniformément dans le derme superficiel, attirant l’eau et augmentant visiblement l’hydratation et la turgescence de la peau.
  • Technique linéaire dans laquelle des injections multiples et diffuses sont effectuées dans la zone à traiter.

Lire les critiques

Vous êtes presque à la fin !

Vous êtes presque à la caisse, entrez votre email pour enregistrer votre panier gratuitement pour le futur.
Qui sait, nous pourrions même vous envoyer un bon de réduction.. 😉

×

Contactez-nous gratuitement via Whatsapp

×